Louis Henry Comte de Gueydon (1809-1886)

Originaire comme beaucoup des ses prédécesseurs du corps de la marine, il est gravit les différents grades pour être nommé contre-amiral en 1854 alors qu'il occupe déjà le poste de gouverneur de la Martinique. Durant les trois années de son administration [1853-1856], le comte de Geydon fait réaliser des nouvelles constructions publiques et modernise l'alimentation en eau potable de la ville. Ces ouvrages donnent un aspect moderne et salubre à la capitale Fort de France. Une fontaine très célèbre témoigne de son action et porte son nom : la fontaine Geydon. C'est aussi sous son impulsion que les travaux du bassin de radoub ont débuté, le bassin sera inauguré en 1864, bien après le départ de Gueydon en 1856.