Deux Petit qui en valent bien un grand

Tout d'abord il faut lever une lourde incertitude pesant sur l'arpenteur Petit.

La B.N.F possède plusieurs cartes de la Martinique signées d'un certain Pierre Hercule Petit de la Grandecourt tandis que les archives et documents des ANOM portent sur un homonyme : Thimothée Petit.

Les deux sieurs Petit ont existé et furent, qui plus est, tous les deux arpenteurs en Martinique à peu près à la même époque. Ils ont même travaillé ensemble, l'un ayant été - durant quelques années - le supérieur hiérarchique de l'autre.
Le premier Pierre Hercule Petit de la Grandecour exerça à la fin du XVIIe jusqu'au tout début du XVIIIe siècle et travailla à la fin de sa carrière en tant qu'adjoint sous les ordres de Thimothée Petit alors arpenteur général. C'est pour cela que règne la plus sourde confusion. Les deux documents ci-dessous permettent de mieux comprendre QUI etait QUI.

Titre du Plan des quartiers... par Thimothée Petit

Comme l'indique le titre du plan ci contre : Plan des quartiers compris entre les rivières du Laurain et de la grande ance depuis la mer jusqu'a huit mil pas de hauteur, levé sur les ordres de Monsieur de Vaucresson Intendant de Justice, de Police, de Finance et de Marine de ces Isles, par le feu Sieur de la Grandecour adjoint à l'arpenteur général de sa majesté dans les dîtes isles et le sieur Jaubert arpenteur royal pour le règlement général de ces lieux, à la Martinique le 29 juillet 1709. Pour être conforme à l'original joint aux minutes de l'arpenteur général des Isles. signé Petit..

Nous somme en présence d'une copie, réalisée par Thimothée Petit «arpenteur général», d'un plan original dressé par MM Petit de la Grandecourt et Jaubert. La signature est de Thimothée Petit [aucun de la Grandecourt n'apparaît]. On apprend grâce à l'introduction que Petit de la Grandecourt était l'adjoint à l'arpenteur général des îles tandis que Jaubert était un basique arpenteur royal.

Comme l'indique clairement le commentaire du plan, [FEU] de la Grandecourt est décédé. Il est vraisemblable que la date mentionnée, le 29 juillet 1709 corresponde à la date de l'achèvement de la copie par l'arpenteur général. Ainsi, Pierre Hercule Petit de la Grandecourt serait décédé entre juillet/août 1708 et juin/juillet 1709 [ndla : un plan daté de juillet 1708 étant encore signé par l'adjoint, voir Gallica].



Un plan vient corroborer ces conclusions : Il s'agit du Plan réglementaire des quartiers de la Martinique ... pour l'intelligence des difficultés entre les sieurs Traversier, Le Bourg et Verrier
Plan réglementaire des quartiers... par Petit de la Grandecourt

Les indications fournies par ce plan sont également explicites : Plan fait par le Sieur Petit arpenteur général des Isles, sur les opérations du Sieur Jaubert arpenteur royal de ces isles, et remis à une échelle plus grande par Pierre Hercule Petit de la Grandecourt, Géographe et adjoint à l'arpenteur général, avec les remarques nécessaires pour l'intelligence des difficultés entre les sieurs Traversier, Le Bourg et Verrier. Pour être rapporté à Monsieur l'Intendant. Fait à Basse-Pointe de la Martinique le 10 janvier 1707. Signé : Petit de la Grandecourt.

Contrairement au plan précédent, c'est maintenant de la Grandecourt qui reproduit « en plus grand » un plan fait par son supérieur l'arpenteur général Thimothée Petit. On apprend que Pierre Hercule, outre sa position d'adjoint, faisait valoir ses compétences de géographe. La signature de Petit de la Grandecourt est clairement identifiable.






Pierre Hercule PETIT de la GRANDECOURT (, ca 1709)

Les informations concernant M. Petit de la Grandecourt sont plutôt discrètes. Son action est perceptible au travers de 7 plans sur lesquels il a porté distinctement sa signature. Ces plans sont archivés à la BNF et disponibles sous Gallica [voir liste plus bas]. Les documents et archives des Anom concernent davantage celui qui deviendra son supérieur en lui « soufflant », grâce à l'appui de l'intendant Nicolas-François Arnoul de Vaucresson, la place qu'il ambitionnait.

On y apprend que Petit de la Grandecourt était arpenteur avant l'arrivée de Thimothée Petit dans la carrière. Et qu'il ambitionnait en tant que plus ancien arpenteur, le poste d'arpenteur général resté vacant depuis le décès d'Hébert (1683). Mais celui-ci ne lui fut jamais donné.
Dans ces circonstances, il est probable que « la Grandecourt » a travaillé d'abord sous les ordres de Denis Hébert [arpenteur général]. Fut-il son adjoint ? Cela est possible. Sous toute réserve, Hébert aurait eu un adjoint nommé « de Villecourt » ou « de Vieillecourt » selon les sources. Serait-il possible que ce dernier et « Grandecourt » ne fasse qu'un ? D'un autre côté, un certain Vieillecourt [Vieilcourt] était réputé Procureur-Général à la fin du XVIIe siècle (vers 1689). Il y a ainsi peut-être confusion entre un Vieillecourt, Procureur Général et un Grandecourt, adjoint aux arpenteurs généraux (D Hébert puis Th Petit).

Thimothée Petit a commencé sa carrière d'arpenteur vers 1684. Les deux Petit ont donc dû travailler de conserve en attendant que l'un deux soit nommé Arpenteur Général. Le poste est resté vacant durant quelques années et c'est finalement Thimothée [en 1705-1076] qui sera choisi. Durant cette période les relations entre les deux concurrents ont dû être tendues.

On peut approximer la période de décès de « la Grandecourt » : les plans disponibles sous Gallica permettent de fixer un intervalle compris entre la mi-1708 et la mi-1709. En effet un plan de Thimothée Petit (juillet 1709) laisse entendre que « la Grandecourt » était décédé avant cette date. Gallica possède en outre un plan signé par « la Grandecourt » daté de juillet 1708. Vraisemblablement l'un des derniers commis par « de la Grandecourt »

Il est vraisemblable que « de la Grandecourt » ait été plus âgé que Thimothée Petit. Aurait-il été jugé qu'il ne pouvait pas ou plus assurer les rudes fonctions d'un Arpenteur Général. Apparemment non puisqu'il « lève » sur le terrain son dernier plan en février et mars 1708. Il est donc resté opérationnel jusqu'au bout. Le plan finalisé sera daté de juillet 1708 [voir n°3 ci-dessous].

Le plus ancien document connu signé par de « la Grandecourt » conservé chez Gallica est daté de décembre 1705 [voir n°4 en dessous] : Plan de la Rivière de Ste Marie depuis son Embouchure a la mer jusqu'a sa source : avec celuy de l'habitation de Feüe Mr de la Cale et de celles qui luy sont attenantes. Levé par le géographe et arpenteur général de sa Majesté dans les Isles de l'Amérique et par le Sieur de la Grandecourt aussy géographe : Sur les ordres de Mr Mithon coner du Roy commissaire de la Marine ordonnateur aux Isles et subdélégué à l'Intendance générale desdittes Isles acauses des contestations survenuës entre les héritiers du deffunt Sr de la Cale et de leurs voisins au sujet de leurs limittes, dans les hauteurs. Dans lequel les différentes prettentions de tous les Intéressés, sont précisement Remarquées. ... au veu des différents titres et concessions estre par Monsieur Mithon ordonné ce qu'il appartiendra. Fait et achevé au mois de décembre dix sept cent cinq. signé : Petit de la Grandecourt

On y apprend donc que les deux arpenteurs concurrents revendiquaient chacun la qualité de géographe. Apparemment en décembre 1705, le jeux étaient [Thimothée Petit assurait la charge d'Arpenteur Général] fait puisque « la Grandecourt » indique que les levés ont été fait par un binôme composé de l'Arpenteur Général et de lui-même aussy géographe.

On remarquera que le plan « cadastral » suit le règlement d'arpentage, élaboré par Thimothée Petit, qui sera officialisé en 1706 [voir les Annales du Conseil Souverain]. On remarque que les limites des concessions sont, pour la plupart, validées par « de Vaucresson », ainsi que le cours de la Rivière Sainte-Marie.


Une partie de sa production est conservée à la BNF, 7 plans sont actuellement numérisés.



Plans de PETIT de la GRANDE COURT conservés à la BNF



1 - Plan des hauteurs des quartiers des rivières salées et de la grande et petite rivière du Pilote ... août 1706.

2 - Plan réglementaire des quartiers de la Martinique ...pour l'intelligence des difficultés d'entre les s[ieurs]Traversier, Le Bourg et Verrier janvier 1707

3 - Plan du quartier de l'islet de St Cyr compris entre les deux bras de la rivière du Vassor juillet 1708

4 - Plan de la Rivière de Ste Marie depuis son Emboucheur a la mer jusqu'a sa source : avec celuy de l'habitation de Feüe Mr de la Cale et de celles qui luy sont attenantes ... décembre 1705

5 - Plan du quartier de la case des navires et de partie de celuy de la R[iviè]re du Vassor / Petit de La Grandecourt septembre 1707

6 - Plan des sources de la Rivière du Lamentin et de celle de la Jambete ... / par le géographe et commis arpenteur des Isles, au mois de May 1706 Petit de La Grandecourt mai 1706

7 - Plan des hauteurs de la Rivière du Lezard levé par l'ordre de Mr l'Intendant pour l'établissement des limites des terres qui ont été concédées le long de cette rivière du côté du fort royal..... / par Petit de La Grandecourt mai 1706